jeudi 6 janvier 2011

Une vieille tradition...

Avis aux gourmandes qui ne doivent pas être bien loin en ces temps… d’Epiphanie ! Ou plutôt, devrais-je dire, de galette des rois

Aujourd’hui, on connaît surtout les coutumes actuelles qui veulent que l’on expédie le p’tit dernier sous la table pour distribuer les parts, que l’on regarde discrètement si on a la fève (ou pour les plus aventuriers, on attend de se casser la dent dessus) ou encore que l’on porte plus ou moins fièrement la couronne en papier doré.

Adeptes de la frangipane ou accros à sa variante au chocolat, savez-vous d’où vient cette tradition ?
Depuis le XIVe siècle, on l’associe à l’Epiphanie, c’est-à-dire la venue des Mages auprès de Jésus, le 6 Janvier. Cette tradition est encore très respectée en Espagne puisque c’est à cette date-là que l’on ouvre les cadeaux de « Noël », alors qu’en France (et en Belgique) on la fête le 2ème dimanche suivant Noël.

Quel est le rapport avec la galette, me direz-vous ? au premier abord, il n’y en a pas, puisque la galette résulte d’une tradition romaine ! Lors des saturnales (fêtes romaines célébrées entre fin décembre et début janvier), on permet à un esclave de devenir « roi » d’un jour. La galette des rois n’a donc pas de rapport direct avec les rois mages ! Mais étant donné que les dates concordent, on a très vite pris l’habitude d’associer les deux fêtes pour au final n’en faire qu’une.

Quoi qu’il en soit, ça reste un bon moment de gourmandise, apprécié par tous !

Quelques anecdotes :
- En 1711 la galette fut proscrite par le Parlement ! En effet, la famine dévastait l’Europe et la farine, trop rare, était réservée exclusivement pour le pain.
- Chaque année, les artisans boulangers pâtissiers offrent la galette à l’Elysée, mais… Sans la fève ! Pour éviter que le Président ne soit couronné.
- Les rois de France aussi tiraient les rois ! Si c’était Madame qui avait la fève, elle devenait Reine de France pour un jour, et pouvait demander au Roi d’exaucer un vœu. Louis XIV, ce rabat-joie, a abrogé cette tradition.
- Collectionneur de fèves ? Bienvenue dans la sphère des favophiles !

2 commentaires:

CottonCloud a dit…

Moi j'n'aime pas ça parce que je n'ai jamais la fève :(. Mais sinon, j'aime bien en manger quand même hihi. Dans le Jura, ils font une galette à la fleur d'oranger, la texture y est complètement différent, c'est très bon :).

Sinon je suis AMOUREUSE de ces deux tasses ! Si jamais tu sais d'où celles-ci proviennent, fais-moi signe ;).

Je ne connaissais pas du tout ces anecdotes, c'est intéressant :).

So.mystic a dit…

J'ai vu qu'ils faisaient des galettes particulières dans le Sud aussi, mais franchement... rien ne vaut la frangipane *_* (là, c'est la gourmande qui parle)

Je ne sais pas pour les tasses :/